Vous ĂŞtes un expert de votre domaine et vous ĂŞtes prĂŞt Ă  partager vos connaissances au monde entier. La crĂ©ation de votre propre formation en ligne deviennent donc une prioritĂ© dans votre modèle d’affaires. 

Pour promouvoir votre expertise, vous aimeriez ajouter une image de qualitĂ© en accompagnement Ă  votre contenu de formation. 

C’est une excellente idĂ©e. 

La création de contenu visuel est intimement reliée à la qualité des images que l’on y présente et que l’on utilise. Ces images permettent d’illustrer votre propos et d’attirer l’attention de vos visiteurs. C’est pourquoi il est important de bien choisir les visuels à utiliser lors de votre formation en ligne.

Choisir les images pour votre contenu de formation

Pour sélectionner vos images, pensez à votre marque de commerce et à comment les photos choisies s’y agencent. Il est recommandé de conserver une certaine constance dans son choix de visuels pour faciliter la reconnaissance de la marque. Prenez donc le temps d’établir votre stratégie avant de commencer la recherche.

Dans un monde idĂ©al, vous devriez utiliser vos propres photographies ou illustrations. Cependant, on comprend que ce n’est pas tout le monde qui a le temps ou les moyens pour le faire. Heureusement, il y a une autre solution : les images libĂ©rĂ©es de droits par leurs photographes. 

En plus d’être disponibles en ligne, il existe plusieurs plateformes qui vous offrent des images libres de droits complètement gratuites. On vous en suggère d’ailleurs quelques-unes à la fin de cet article.

Pas envie de vous casser la tĂŞte?

Workleap LMS propose une intégration Unsplash qui vous donne rapidement accès à leur répertoire. Vous pouvez ainsi insérer des images gratuites pour votre image d’entête de formation et pour votre aperçu de formation. Plus besoin de télécharger les photos pour les publier par la suite!

C’est quoi, une image libre de droits?

Une image est dite « libre de droits » lorsqu’elle peut être utilisée commercialement sans payer de redevance au photographe. Cependant, il faut respecter l’intention initiale de l’auteur et respecter le contexte de la photographie. Par exemple, une photo d’un enfant qui joue doit être utilisée pour soutenir un contenu ludique, familial ou d’apprentissage.

C’est précisément ce que ça vous prend pour illustrer la formation que vous vendez et qui a une intention commerciale.

Faire une recherche dans une banque d’images

L’avantage des banques d’images libres de droits c’est qu’elles offrent une grande variété de contenu bien organisé par mot-clé. Il est donc facile d’y faire une recherche et de filtrer les résultats selon leur pertinence.

Bien que plusieurs plateformes de banques d’images soient traduites au français, il est plus rapide de chercher en anglais. N’hésitez pas à faire une liste de mots-clés et les traduire à l’anglais pour de meilleurs résultats.

Faire une recherche sur Google

La pire chose que vous pourriez faire, c’est de publier une image trouvĂ©e sur Google sans en avoir vĂ©rifiĂ© la source. Des compagnies de QuĂ©bec ont reçu une mise en demeure de Getty Images pour avoir utilisĂ© de leurs images. Cela peut s’avĂ©rer assez coĂ»teux en temps Ă  gĂ©rer et en argent, ce n’est pas très plaisant. 

Directement dans l’onglet « Images » du moteur de recherche de Google, il est possible d’ajouter un filtre. En cliquant sur le bouton « Outils », vous pouvez sélectionner les droits d’usages. Ainsi, vous pouvez filtrer pour voir seulement les images dont la réutilisation est autorisée à des fins commerciales.

RĂ©utilisation des images libres de droits

Au moment de tĂ©lĂ©charger les images sĂ©lectionnĂ©es, lisez attentivement les obligations qui y sont liĂ©es. Il peut arriver que certaines photos requièrent de mentionner l’auteur ou d’afficher la source. 

Parfois, il n’est pas autorisé de modifier l’image originale, donc d’y ajouter un logo ou encore d’altérer les couleurs. Si vous envisagez de changer l’apparence de vos visuels, c’est un élément important à considérer.

Les « mockups » permettent de modifier le visuel affichĂ© sur un ordinateur, une tablette ou un tĂ©lĂ©phone intelligent. En cherchant des images de mockups, vous pourrez agrĂ©menter des photos professionnelles de votre propre contenu. 

Vous pouvez aussi trouver des documents Photoshop sur Google qui adapteront automatiquement votre image pour la placer sur un Ă©cran. L’avantage c’est que votre propre image s’intĂ©grera directement avec la bonne dimension et le bon angle. 

Pour éviter d’avoir une redevance envers l’auteur, limitez vos recherches aux images qui ont la licence CC0.

Banques d’images gratuites, libres de droits

Vous trouverez ici nos recommandations de sites pour effectuer vos recherches d’images gratuites et libres de droits. Les images sur ces sites ont une licence CC0 et peuvent être utilisées gratuitement pour votre formation sans mentionner l’auteur.

Unsplash

C’est un excellent site d’images gratuites. Le niveau de qualitĂ© des images est extrĂŞmement Ă©levĂ©. Vous pouvez vous abonner au site pour recevoir 10 superbes images par courriel trois fois par mois. 

Il y a d’ailleurs une intégration Unsplash directement dans votre plateforme de formation en ligne Workleap LMS.

Pixabay

C’est assurément le site avec la plus grande quantité d’images. Après Unsplash, c’est notre deuxième choix.

Pexels

Un très grand niveau de qualité ici également. En réalité, Pexels effectue une sélection manuelle d’images libres de droits sur une poignée de sites, dont Unsplash. Plus de 50 nouvelles images sont publiées par semaine.

Gratisography

Le photographe Ryan McGuire libère systématiquement les droits sur ses nouvelles photos. Ses images en haute résolution ont beaucoup de couleurs.

SplitShire

Même chose ici, mais cette fois par un photographe italien, Daniel Nanescu. Le niveau de qualité est très élevé et il y a beaucoup de variété.

Jay Mantri

Jay Mantri offre de très belles images, avec une préférence marquée pour les paysages et les bâtiments.

Pikwizard

Ce site se distingue des autres par la présence de plusieurs images de personnes et de visage. C’est quelque chose de très rare dans les banques d’images publiques.